Les nuits indigo 

Indigo nights


When the night comes, the lights become more discreet, the colors become desaturated, become shades of gray and blue, deep black dotted with yellow or red flashes, symbols of the light of human activity in the solar nothingness.
When the night comes, the spaces curve and brush against on unexploited or unknown dimensions, reducing the eye to a distraught, helpless organ and on the lookout.
When the night comes, the perceived movements accelerate, the vision becomes diplomatic, transforming the human into feverish little being drowned in the vastness of the universe ...
How to paint the night, the darkness outside, dear to Cormac Mac Carthy? How to give birth to the feeling of fear the twilight light in the canvas?
 The choice of palette, colors, composition, disruptive elements that will create the dynamics of the canvas, all these sets, all these directions will be exploited in this series, in order to translate a vision, a form of poetry of the night, delicate and suave atmosphere, oriental atmospheres, feeling of infinity…

Les nuits indigo

Quand vient la nuit, les lumières se font plus discrètes, les couleurs désaturent, deviennent camaïeux de gris et de bleus, de noirs profonds parsemés de fulgurances jaunes ou rouges, symboles de la lumière de l’activité humaine dans le néant solaire.

Quand vient la nuit, les espaces se courbent et frôlent des dimensions inexploitées ou inconnues, réduisant l’œil à un organe affolé, sans défense et aux aguets.

Quand vient la nuit les mouvements perçus s’accélèrent, la vision devient diplomate, transformant l’humain en fébrile petit être noyé dans l’immensité de l’univers…

Comment peindre la nuit, l’obscurité du dehors, chère à  Cormac Mac Carthy? Comment faire naitre du sentiment de peur la lumière crépusculaire dans la toile ?

 Le choix de la palette, des couleurs, la composition, les éléments disruptifs qui vont créer la dynamique de la toile, tous ces ensembles, toutes ces directions vont être exploitées dans cette série, afin de traduire une vision, une forme de poésie de la nuit, atmosphère délicate et suave, ambiances orientales, sentiment d’infini…

© 2015 par Mickaël Doucet / créé avec Wix.com